Catégories
Puzzles et casses têtes

Kramnik remporte le mémorial de Razuvaev – Chess.com

Le GM Vladimir Kramnik l'a toujours compris. Vendredi, le 14e champion du monde a remporté le tournoi de blitz Razuvaev Memorial en battant le GM Evgeny Tomasheveky 1,5-0,5 en finale des séries éliminatoires. Parmi les participants figurait le directeur général français Joel Lautier, qui a pris sa retraite en 2009.

Le mémorial Razuvaev, un effort conjoint de la Fédération russe d'échecs et de Chess.com, était un tournoi à la ronde à huit joueurs avec 5 + 3 matchs blitz le vendredi 6 novembre. Les joueurs invités étaient tous, à un degré ou un autre, un élève du légendaire auteur, joueur et entraîneur Yuri Sergeevich Razuvaev, décédé en 2012 à l'âge de 67 ans.

La veille du tournoi, une cérémonie d'ouverture en ligne a eu lieu. Parmi les invités se trouvaient les les participants au tournoi ainsi que la veuve Natalya Petrovna Razuvaeva, son fils Alexander, et des amis et collègues du Razuvaev: Anatoly Vaisser, Boris Gulko, Boris Zlotnik, Mikhail Krasenkov, Sergei Makarychev, Gennady Nesis, Dmitry Plisetskiy et Boris Postovsky, entre autres.


La cérémonie d'ouverture (en russe).

Le tournoi lui-même a eu lieu vendredi après-midi. Outre Kramnik, la participation de GM Joel Lautier, le grand maître français qui était un joueur très fort dans les années 1990 et au début des années 2000, a été assez spéciale avant de se retirer complètement des échecs pour commencer une carrière dans les affaires.

Étonnamment, Kramnik et Lautier semblent n'avoir joué qu'une seule fois auparavant dans un événement officiel. La base de données ne produit leur jeu que lors du tournoi Intel Rapid à Paris en 1995.

Kramnik a remporté ce match en tant que Noir et un quart de siècle plus tard, il l'a répété. Le jeu était exemplaire pour le tournoi de Lautier dans son ensemble: il ferait bien en ouverture mais à un moment donné, sa rouille se montrerait. (Kramnik lui-même avait besoin de se réchauffer un peu aussi!)

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Joël Lautier Razuvaev

Un grand match a été lorsque Kramnik a affronté le GM Ian Nepomniachtchi au troisième tour. Le plus jeune des deux grands maîtres russes a organisé le jeu de manière agressive mais a été confronté à un beau contre-coup:

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Il y a eu une belle fin dans le match entre les GMs russes Mikhail Kobalia et Vladimir Potkin, tous deux principalement actifs en tant qu'entraîneurs ces jours-ci. Quand Kobalia a mis sa reine à sac, Potkin a gracieusement autorisé l'échec et mat:

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Classement final

# nourris Nom Nom d'utilisateur Chess.com RTG Perf 1 2 3 4 5 6 sept 8 Pts
1 Vladimir Kramnik @VladimirKramnik 2907 3101 ½ 1 ½ ½ ½ 1 1 6.0 / 8
2 Evgeny Tomashevsky @EvgenyT 2864 3107 ½ 1 ½ 1 1 1 1 6,0 / 8
3 Ian Nepomniachtchi @lachesisQ 3154 2914 0 0 1 1 1 1 1 5,0 / 7
4 Boris Gelfand @ Remontada2017 2922 2788 ½ ½ 0 ½ 1 ½ ½ 3,5 / 7
5 Mikhail Kobalia @Kobalia 2740 2763 ½ 0 0 ½ ½ ½ 1 3.0 / 7
6 Alexander Motylev @ almo64 2692 2718 ½ 0 0 0 ½ ½ 1 2,5 / 7
sept Joël Lautier @JoelLautier 2493 2689 0 0 0 ½ ½ ½ ½ 2.0 / 7
8 Vladimir Potkin @VladimirPotkin 2664 2514 0 0 0 ½ 0 0 ½ 1.0 / 7

Avant le départ, il était convenu que le vainqueur et le finaliste joueraient un playoff de deux matchs et en cas d'égalité, un armageddon. Kramnik a remporté le premier match éliminatoire contre Tomashevsky avec les pièces noires alors qu'il traitait un peu mieux avec ce qui était un middlegame tactiquement compliqué.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Le deuxième match était également sauvage. Dans une situation incontournable, Tomashevsky a de nouveau eu ses chances, mais dans l'ensemble, Kramnik était principalement en contrôle.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Des prix en argent ont été mis en jeu pour ce tournoi pour les trois meilleurs joueurs, qu'ils ont choisi de donner à la veuve de Razuvaev, Natalya Petrovna Razuvaeva.


La diffusion en direct du tournoi.

Tous les jeux

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *