Catégories
Puzzles et casses têtes

Jeux légendaires à Legends of Chess

Les directeurs généraux Magnus Carlsen et Peter Svidler ont maintenu leur séquence de victoires et continuent de mener le tournoi chess24 Legends of Chess après trois tours. Le GM Ding Liren et Viswanathan Anand ont commencé avec trois défaites tandis que le GM Vasyl Ivanchuk continue de voler la vedette.

Comment regarder?
Les jeux de chess24 Legends of Chess peuvent être trouvés ici dans le cadre de notre plateforme d'événements en direct. Le directeur général Hikaru Nakamura et IM Levy Rozman commentent quotidiennement la chaîne Twitch de Nakamura à partir de 7 h 00 Pacifique / 16 h 00 Europe centrale.

Carlsen – Leko 2,5-1,5

Carlsen a remporté un match similaire à celui de l'autre jour contre Anand, faisant match nul lors des trois premiers matchs, puis frappant au quatrième. La différence était que le GM Peter Leko était en fait meilleur lors de ces trois nuls, ce qui suggère que le champion du monde pourrait avoir des difficultés avec le style du grand hongrois, qui était à un nul loin du titre mondial en 2004.

Le quatrième match a cependant vu une image complètement différente, où Leko a raté le moment de l'égalisation complète, après quoi Carlsen a habilement converti une meilleure fin de partie.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Magnus Carlsen Legends of Chess
Carlsen était sous pression mais a gagné à nouveau. Photo: Maria Emelianova / Chess.com.

Gelfand – Svidler 1.5-2.5

Svidler avait déjà noté qu'il avait eu de la chance dans ses matchs. Ce sentiment n'a probablement pas changé au troisième tour, où le directeur général russe a remporté le seul match décisif à partir d'une position où les blancs semblaient avoir une forte attaque.

Il est également tout à fait possible que les moteurs surestiment les chances de White ici en fonction de l'avantage spatial du côté du roi qui est difficile à utiliser à bon escient car les chevaliers de Black sont de formidables défenseurs.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Peter Svidler
Svidler a également commencé avec trois victoires de match. Photo: Maria Emelianova / Chess.com.

Anand – Kramnik 0,5-2,5

Le malheur d'Anand a continué alors qu'il a perdu un autre match où il a commencé avec un beau jeu. Sa deuxième défaite contre le directeur général Vladimir Kramnik était peut-être son premier très mauvais match, mais c'était compréhensible après ce qui s'est passé dans le premier: un match vraiment légendaire des deux côtés, où Anand a trouvé des mouvements de type étude mais a finalement gâché la victoire.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Anand Kramnik
Anand et Kramnik au tournoi d'échecs de Norvège 2018. Photo: Maria Emelianova / Chess.com.

Ding – Ivanchuk 1,5-2,5

En parlant de légendes, il y a un autre joueur qui a volé la vedette. Après son merveilleux match King's Gambit contre Leko, Ivanchuk a battu Ding dans non pas un, mais deux brillants matchs blancs. C'est une joie de regarder ce vieux maître, dont le plus grand intérêt pour les brouillons ces dernières années n'a pas beaucoup affecté ses échecs, semble-t-il.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Le pauvre Ding a l'un de ses pires tournois ces derniers temps et contre un Chuky jouant comme ça, il ressemblait à l'un des adversaires d'Adolf Anderssen lors du quatrième match. Il est rare qu'un numéro trois mondial soit écrasé en seulement 25 coups comme celui-ci.

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Vassily Ivanchuk
Belle échecs par Ivanchuk. Photo: Maria Emelianova / Chess.com.

Giri – Nepomniachtchi 0,5-2,5

Le GM Anish Giri doit regarder en arrière perplexe et incrédule à propos de son match avec le GM Ian Nepomniachtchi. Le Néerlandais gagnait lors des deux premiers matchs mais a réussi à perdre les deux et le match. Une tournure bizarre des événements, sur laquelle "Nepo" a commenté:

"Je ne peux guère être fier de mes échecs, mais j'ai joué dans mon style préféré: de n'importe quelle pièce à n'importe quelle case, complètement aléatoire!"

Regardez le deuxième match. Nepomniachtchi avait pris trop de risques lors de l'ouverture et avait besoin de roquer "à la main" mais il n'aurait jamais dû survivre à cela:

<! – CHESS_COM_DIAGRAM

->

Ian Nepomniachtchi
Bien joué, Ian, bien joué. ;-] Photo: Maria Emelianova / Chess.com.

Phase préliminaire | Classement 3e tour

# nourris Nom Rtg Perf 1 2 3 4 5 6 7 8 9 dix BP MP
1 Magnus Carlsen 2881 2852 . . . . . 3 . 9 9
2 Peter Svidler 2742 2809 . . . . . . 9
3 Ian Nepomniachtchi 2778 3013 . . . . 2 . . 7 8
4 Boris Gelfand 2702 2813 . . . . . . 3 7 6
5 Vasyl Ivanchuk 2686 2749 . . . . . 2 . 6 4
6 Vladimir Kramnik 2756 2785 . . 2 . . . . 6 4
7 Anish Giri 2731 2711 1 . ½ . . . . . 4 3
8 Peter Leko 2710 2769 . . 2 . . . . 5 2
9 Viswanathan Anand 2751 2664 . . . ½ . . . 0
dix Ding Liren 2836 2547 . . ½ 1 . . . . 3 0

Tous les jeux round 3

Le chess24 Legends of Chess se déroule du 21 juillet au 5 août. La phase préliminaire est un tournoi à la ronde à 10 joueurs avec des rondes consistant en quatre matchs rapides chaque jour. La phase à élimination directe aura trois matches de ce type par tour. Le fonds du prix est de 150 000 $ avec 45 000 $ pour la première place, tandis que le gagnant se qualifie également pour la grande finale du Magnus Carlsen Tour. Le contrôle du temps est de 15 minutes et un incrément de 10 secondes.


Articles précédents:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *